L’atelier de fraisage utilise trois centres d’usinage HEDELIUS par rotation de deux équipes.

« Ce que nous faisons, tout le monde ne peut pas le faire »

La société BL-Lasertechnik GmbH a su s’imposer sur le marché très concurrentiel de l’usinage de la tôle. Grâce à l’optimisation de sa chaîne de création de valeur, y compris dans le domaine du fraisage, l’entreprise est en pleine croissance et emploie actuellement quelque 90 personnes.

« Nous acceptons désormais aussi les commandes qui ne concernent pas l’usinage de la tôle », déclare Max Bauer, propriétaire et gérant de BL. Ce dernier décrit l’état actuel du processus de développement de l’entreprise, de la transformation de la tôle à différents types d’usinage de métaux. Après la création de l’entreprise en 2008, l’accent a été mis sur le découpage flexible au laser et le biseautage de pièces en tôle jusqu’à 300 mm d’épaisseur. La société a régulièrement complété sa gamme de technologies, En premier lieu parce que ses clients recherchaient de plus en plus de valeur ajoutée d’une seule main. Ensuite, parce que la pression concurrentielle est très forte dans le secteur de l’usinage de la tôle. « Le secteur de l’usinage de la tôle est devenu un marché d’éviction. Parallèlement, de plus en plus de clients souhaitent obtenir un produit fini d’un seul tenant. Les commandes concernant uniquement des pièces découpées au laser ou biseautées sont de plus en plus rares », précise Max Bauer.

 

Max Bauer, propriétaire de BL-Lasertechnik, et Maximilian Scharringer, directeur technique (de droite à gauche), devant le centre d’usinage sur 5 axes RotaSwing 605 K.

« Toujours une longueur d’avance technologique »

La société BL-Lasertechnik GmbH a su réagir à ces défis. Au fil des ans, elle a évolué au gré des exigences de ses clients, avec une base de plus en plus élargie. Elle propose désormais des services de programmation, de découpage au laser, de pliage, de biseautage, de fraisage et de soudage.  Le traitement des surfaces fait désormais également partie de la chaîne de création de valeur. La PME emploie actuellement 90 personnes, desservant essentiellement des clients domestiques et internationaux du secteur des techniques agricoles, électroniques et médicales. Elle fabrique majoritairement des pièces individuelles et des petites séries. « Notre processus de fabrication est extrêmement flexible. Si nécessaire, nous pouvons produire une pièce en quelques heures à peine », précise Maximilian Scharringer, directeur technique, à propos des activités de production.  Max Bauer ajoute : « Nous essayons d’avoir toujours une longueur d’avance technologique. Ce que nous faisons, tout le monde ne peut pas le faire. » La qualité du parc de machines est donc très importante. La société BL investit donc régulièrement. Pour l’usinage de la tôle, elle dispose notamment d’un laser à fibres optiques moderne TRUMPF et d’une unité de pliage à grande vitesse. Dans le domaine du fraisage, elle a récemment fait l’acquisition d’un centre d’usinage sur 5 axes HEDELIUS. Au total, elle met en œuvre trois machines du fabricant basé dans le nord de l’Allemagne.

 

Son parc de machines moderne donne à la PME une avance technologique. Sont mis en œuvre, entre autres, un laser à fibres optiques TRUMPF et des centres d’usinage HEDELIUS.

Une nette amélioration de la flexibilité grâce à HEDELIUS

« Le fraisage revêt actuellement une importance majeure pour la croissance de notre entreprise. Il représente trente pour-cent de notre chiffre d’affaires. Une pièce découpée au laser sur quatre est ensuite usinée sur une machine de fraisage », indique Max Bauer. Cette évolution a été très rapide. La première machine de fraisage n’a en effet été mise en service qu’en 2015. Il s’agissait d’un centre d’usinage sur 3 axes C80 2300 de HEDELIUS. « Nos clients étaient de plus en plus intéressés par l’usinage de modules. Nous avons donc décidé de sauter le pas et de proposer des prestations de fraisage », précise Maximilian Scharringer. Le système C80 offre une course d’usinage de 2340 mm le long de l’axe X. Les pièces usinées sur celui-ci sont notamment de gros modules mécano-soudés. Dans la mesure où beaucoup de commandes concernent aussi la fabrication de pièces complexes de petite taille, la société à compléter son parc de machines par deux centres d’usinage sur 5 axes en 2016 et 2017. Les systèmes RS 605 K et RS 605 K20 de la série RotaSwing de HEDELIUS sont dotées d’une table de machine-outil fixe et d’un plateau tournant-pivotant. Légèrement plus petit que l’autre, le modèle RS 605 K offre une course d’usinage le long de l’axe X de 580 mm sur la table de machine-outil fixe et de 520 mm plateau tournant-pivotant, contre 1330 mm et 620 mm pour le système RS 605 K20. « La conception avec table de machine-outil fixe et plateau tournant-pivotant permet d’usiner de nombreuses petites pièces sans avoir à changer d’outil. Les centres d’usinage sur 5 axes sont beaucoup plus souples d’utilisation qu’auparavant », avance Maximilian Scharringer pour expliquer le choix des machines HEDELIUS.

 

Le premier centre d’usinage de BL-Lasertechnik. Le modèle C80 2300 est utilisé pour l’usinage mécanique de composants de modules mécano-soudés.

Un gain de précision par rapport aux lasers

La PME de Neuschönau (Bavière, Allemagne) transforme près de 100 tonnes de matériaux par an, principalement de l’aluminium, mais aussi de l’acier, des métaux non ferreux et du plastique. « Certains clients réclament des degrés de précision qui ne peuvent plus être obtenus avec un laser. L’usinage complémentaire sur la machine de fraisage permet de les atteindre », déclare Max Bauer. Le temps d’usinage varie considérablement d’une pièce à l’autre : il s’étend de quelques minutes à quatre heures. Les délais de fabrication des clients étant souvent très serrés, les temps de préparation, mais aussi la disponibilité des machines, revêtent une grande importance. « Nos centres d’usinage doivent être fiables, ce qui est le cas », précise Maximilian Scharringer. « Jusqu’à présent, nous n’avons eu aucune panne à déplorer. »

Séduit par la qualité allemande

Après deux ans d’expérience pratique des centres d’usinage HEDELIUS, les dirigeants de BL-Lasertechnik sont satisfaits de leur décision d’investissement, basée essentiellement sur un rapport qualité-prix avantageux. « Les machines sont pensées dans les moindres détails et disposent d’équipements techniques de base de qualité. La devise de HEDELIUS – « l’opérateur avant tout » – est très appréciée. Les machines sont pratiques à utiliser, les portes facilement maniables tout en étant solides », résume Maximilian Scharringer. « La qualité allemande est fiable, tout simplement. Nous sommes également pleinement satisfaits du S.A.V. de HEDELIUS. Il n’y a rien à redire. »